miércoles, 15 de noviembre de 2017

Le Bourgeois Gentilhomme

l'Auteur, Molière
Jean Baptiste Poquelin naît à Paris en 1622, fils de Marie Cressé et d'un marchand tapissier, Jean Poquelin. Son père devient tapissier ordinaire du roi, mais sa mère meurt alors qu'il n'a que dix ans. Jean-­­Baptiste suivra des cours au collège jésuite de Clermont, avant de partir à Orléans y faire des études de droit. Mais il renoncera à une carrière juridique prometteuse et à l'héritage de son père pour devenir comédien. En 1643, il fonde avec des amis, les Béjart, une troupe nommée « L'illustre théâtre », qui fera faillite en 1645. Il est à la fois, acteur, auteur, dramaturge, metteur en scène et directeur de troupe. En Octobre 1658, après plusieurs années passées en province, ils jouent pour la première fois devant Louis XIV et obtiennent ainsi la résidence dans la salle du Petit Bourbon. En 1660, ils devront la quitter. Louis XIV mettra alors à leur disposition la salle du Palais Royal, construite par Richelieu. C'est là que Molière a joué jusqu'à son dernier jour. Cette salle, appelée de nos jours « la Comédie Française », a un autre nom qui en dit long : « La maison de Molière ».

Les pièces de Molière (trente-­­trois au total) se caractérisent par leur diversité(farces, comédies d'intrigues, comédies-­­ ballets, grandes comédies, pièces à  machines…), mais elles trouvent leur unité dans le rire. Le comique moliéresque a traversé les siècles, mais surtout, il était impitoyable envers le pédantisme des faux savants, le mensonge des médecins ignorants, la prétention des bourgeois enrichis.Il a écrit, entre autres, « Le bourgeois gentilhomme », « L’école des femmes », « Tartuffe », « Les fourberies de Scapin », « L'Avare », « Le médecin malgré lui », « Le Malade Imaginaire"

Contrairement à la légende, qui veut que Molière soit mort sur scène, le 17 février 1673, en réalité il a été pris d'un malaise au cours de la quatrième représentation de la pièce «Le malade imaginaire» sur la scène du Palais Royal. Il est mort chez lui dans la soirée, à l'âge de 51 ans. Il a été enterré, de nuit, de façon quasi-­­clandestine le 21 février 1673.

Complétez les trous dans le texte en utilisez les mots ci-­ ­dessous :
classes sociales -­­ habits -­­ incompatibles -­­ ironie -­­ musique 

Le titre de la pièce est un oxymore, c’est à dire une figure de style qui associe deux mots a priori ……………………………………. En effet, M. Jourdain est un riche bourgeois, qui vient d’une famille de marchands de vêtements. D’autre part, au temps de Molière, un gentilhomme* est par définition un noble de naissance : un “bourgeois gentilhomme” ne peut donc pas exister. Cette combinaison de mots produit de l’……………………………………. : Molière veut se moquer des ……………………………………., autant de la bourgeoisie prétentieuse que de l’aristocratie snobe et ridicule. Jourdain veut ressembler à un gentilhomme et apprendre les manières des « gens de qualité », comme il les appelle. Pour cela, il prend des cours avec un professeur de danse et de ……………………………………., avec un maître d’armes et avec un maître de philosophie. Il se fait faire aussi des ……………………………………. sur mesure avec un tailleur. Cette situation provoquera une série de scènes où M. Jourdain se ridiculise sans s’en rendre compte… *synonyme de gentilhomme : noble ou aristocrate.


martes, 31 de octubre de 2017

Halloween en classe de français....

Quelle heure est-il?.... C'est l'heure de Halloween!!!



On continue avec une histoire pour les enfants pas sages......

N'oublie pas de ranger tes jouets!!



domingo, 24 de septiembre de 2017

Festival de cinéma Français à Malaga



CRASH TEST AGLAÉ
mardi 17 octobre a 20h30

   Trailer


Avec Crash Test AglaéEric Gravel voulait raconter l’histoire d’un anti-héros féminin, le metteur en scène aimant beaucoup les femmes au cinéma et les personnages de losers magnifiques. De plus, une usine de fabrication d’appareils médicaux venait d’être délocalisée non loin du village où il vit, dans l’Yonne, laissant des centaines d’ouvrières sur le carreau. "J’ai imaginé qu’Aglaé, l’héroïne, pouvait être l’une des victimes de la mondialisation galopante qui frappe cette région. C’est une réalité qui me touche de près : mon père a toujours vécu de métiers précaires, et enfant, j’avais la hantise de me retrouver dans la même situation que lui plus tard", se rappelle Eric Gravel.

LE NOUVEAU











 MIERCOLES 18 DE OCTUBRE
Pase 11h45
Comedia / 1’21h / Francia (2015) + de 12 años
Director: Rudi Rosenberg
Reparto: Réphaël Ghrenassia, Joshua Raccah, Géraldine Martineau, Guillaume Cloud-Roussel, Johanna Lindstedt, Max Boublil, Eythan Chiche, Gabriel Nahum, Ismaël Mandile, Arthur Grégoire, Iléana Courbey, Yiling Luo

SINOPSIS
Benoit, un chico de catorce años, ha dejado el campo para mudarse a París. Su primer día en el colegio resulta ser más difícil de lo que esperaba, y pronto se siente aislado. Hasta que un día, Johanna, una nueva compañera sueca, llega a la clase. Benoit decide organizar una fiesta en casa, pero solo aparecen tres personas... una discapacitada, Aglaée, el rarito, Joshua y el empollón, Constantin...

(FILMAFFINITY)
"Con un sentido impecable del ritmo, una dirección meticulosa y un humor elegante, sincero y continuo (...) Una de las más gratas, amables y divertidas películas de la 63a edición del festival de San Sebastián." – Fotogramas

miércoles, 17 de mayo de 2017

Chante avec Alma!




Des amours meurent, des amours naissent 
Les siècles passent et disparaissent 
Ce que tu crois être la mort 
C'est une saison et rien de plus 
Un jour lassé de cette errance 
Tu t'en iras quelle importance 
Car la Terre tournera encore 
Même quand nous ne tournerons plus 

Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem 
Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne 
Ce qu'il a donné 
Un an, deux ans, cent ans de bonheur 
Puis la vie te cueille comme une fleur 
Fais-moi marrer j'en ai besoin 
En attendant que sonne l'heure 
Un an, deux ans, cent ans à deux 
Et puis un jour on est tout seul 

On pleure mais on survit quand même 
C'est la beauté du requiem 

Les étincelles deviennent des flammes 
Les petites filles deviennent des femmes 
Ce que tu crois être la mort 
C'est un brasier et rien de plus 
Nos déchirures, nos déchéances 
On pense qu'elles ont de l'importance 
Mais demain renaîtra le jour 
Comme si nous n'avions pas vécu 

Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem 
Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne 
Ce qu'il a donné 
Un an, deux ans, cent ans de bonheur 
Puis la vie te cueille comme une fleur 
Fais-moi marrer j'en ai besoin 
En attendant que sonne l'heure 
Un an, deux ans, cent ans à deux 
Et puis un jour on est tout seul 
On pleure mais on survit quand même 
C'est la beauté du requiem 

Des amours naissent, des amours meurent 
Ce soir enfin je n'ai plus peur 
Je sais que je t'aimerai encore 
Quand la Terre ne tournera plus 
Des amours naissent, des amours meurent 
Ce soir enfin je n'ai plus peur 
Je sais que je t'aimerai encore 
Quand la Terre ne tournera plus 

Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi sourire au beau milieu d'un requiem 
Embrasse-moi, dis-moi que tu m'aimes 
Fais-moi danser jusqu'à ce que le temps nous reprenne 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné 
Ce qu'il a donné


Version KARAOKÉ